Objectifs des Clowns de L’Espoir

Améliorer la qualité des séjours des enfants et de leurs parents dans les différents services de pédiatrie de la région NORD PAS DE CALAIS, par l’intervention hebdomadaire de clowns et de marchands de sable.

Rencontrer l’enfant, les parents, les soignants dans tous les lieux clés de ces services (chambres, salle de jeux, couloir, soins intensifs, couloir du bloc).

Révéler aux enfants, à leurs familles, ainsi qu’au personnel soignant que l’humour, le rêve et la fantaisie peuvent faire partie intégrante de leur vie, même à l’intérieur d’un hôpital.

Donner ou redonner à l’enfant son statut d’enfant, partant du principe fondamental  :

QUE MÊME A L ‘HÔPITAL JE RESTE UN ENFANT.

Comment parvenir à ces objectifs :

1. Former l’équipe des clowns et des marchands de sable par le biais d’une formation initiale, d’une formation continue, de trainings, par la mise en place d’analyses de pratique et de réunions de supervision.

2. Préparer en amont tous les acteurs des services visités chaque semaine pour partager des savoirs et des pouvoirs afin
a. D’assurer la présentation de l’action dans les services.
b. De connaitre les spécificités des services de soins.
c. De recueillir les besoins et les possibilités d’accueil du service.
d. D’élaborer un plan d’intégration des interventions dans la prise en charge des enfants.

3. Intégrer notre action dans le projet de soin :
a. Mobiliser les soignants de manière active et appropriée.
b. Participer à la co-construction de la prise en charge globale de l’enfant avec tous les soignants (médecins, infirmiers, auxiliaires, éducatrices…)
c. Décloisonner les pratiques de soins traditionnels au titre de la prise en charge des difficultés sociales, de la souffrance psychique, des perturbations de l’image corporelle et d’accompagnement de fin de vie.
d. Mettre de la « vie » : amener un souffle de l’extérieur à l’intérieur de l’hôpital lors d’une parenthèse qui s’ouvre avec l’arrivée des clowns et qui se referme à leur départ en laissant quelques effluves de légèreté.
e. Contribuer au vivre ensemble dans les rapports
Enfants-parents, par une atmosphère de jeu dans l’instant présent
Enfants-soignants, par un climat de confiance
Parents-soignants, par un rapprochement ludique et relationnel

4. Mettre en place une politique de qualité de nos interventions
a. Assurer un planning annuel d’interventions hebdomadaires.
b. Assurer la continuité des intervenants.
c. Assurer le recueil spécifique des patients et des services.
d. Evaluer régulièrement la satisfaction des bénéficiaires.

 

LE PLANNING TYPE D’UNE SEMAINE A L HÔPITAL

planning-type-de-la-semaine