Qui? Quoi?

On arrive de tous les horizons artistiques : musiciens, comédiens, circassiens, amateurs ou professionnels.

On frappe à la porte de l’association, on est sélectionné et recruté scrupuleusement, même que j’en ai bavé bavé pour rentrer. Puis après on est formé à l’approche de l’enfant malade.

On a comme qui dirait, cette envie de mettre notre incommensurable talent « incommentpascensuré » au service de belles rencontres humaines.

On nous dit loufoques, décalés, rêveurs, poétiques, grincheux, déjantés, imprévisibles, colorés mais aussi à l’écoute, avec une connaissance de l’hôpital qui ancre nos fondamentaux.

On est prêt à décoller à tout instant pour vous emmener dans votre ou notre imaginaire.

On est le grain de sable qui va venir désorganiser le temps de l’hospitalisation le temps de quelques heures chaque semaine, quelque soit le temps.
Pour une seule et unique raison :

Une RENCONTRE D’AMOUR ET D’HUMOUR

Une   parce que :

Individuelle          (je rencontre les enfants dans leur chambre).

Unique                    (je ne fais jamais la même chose sinon on s’ennuie tous).

Singulière             (ben forcément t’as vu ma tête. De toute façon mon monde est différent !)

Hebdomadaire    (et toujours le même jour, c’est vachement mieux, comme ça j’ai rendez-vous).

Intime                     (parce mon oreille est délicate, et ma bouche ne répète presque jamais rien).

Singularité            (parce que même si je l’aime bien, j’ai rien à voir avec mon pote de cirque).

Ajustement           (ohlala c’est intello, peut-être que ça veut dire que je cherche surtout à être juste tout en étant drôle).

RENCONTRE   avec :

Les Enfants          ( je les vois tous, un par un !!!)

Les Parents          (hey maman ! t’es pas obligée que de regarder, tu peux participer si tu veux).

Les Soignants     (sous la blouse, il y a … un homme ou une femme ! et dedans y a un cœur qui bat !)

La chambre         (ouais, j’adore pousser les murs pour qu’on s’évade tous ensemble).

Le couloir             (pour qu’on se croise les uns et les autres, pour jouer le bout de gras. Papoter c’est bien , mais jouer c’est mieux !)

La Justesse          (duo ! rigolo ! idiot ! bravo ! crescendo !decrescendo ! fiasco ! piano ! turbo ! allegro ! allez gros ! hidalgo ! mocho ! bingo ! ramollo mais jamais mélo)

Le respect           (ben la ! Pas besoin d’expliquer ! sinon ben, retourne au début ! ).

D’AMOUR 

Un bain d’humanité !    (en plus Il fait des bulles).

Conscience de l’autre   (je lâche prise contrôlé tout en lâchant prise en délire tout en lâchant le temps, le lieu … c’est pourtant clair non ?)

Empathie                           (ouais juste ce qui faut ! Avec sympathie).

Ecoute                                (maman est près de toi ? ! sur un air de chanson bien connue)

Valorisation                    (ouais on aurait pu dire bien d’autres choses en somme : mobilisation, autorisation ! Décompression ! Imagination et flon flon !).

Complicité                       (à 2, à 3 avec l’enfant, à 4 avec maman, à 5 avec papa! à 6 avec l’infe à 7 en chaussettes.)

Le respect                        (ben la ! Pas besoin de réexpliquer ! Sinon ben retourne au début ! )

HUMOUR 

Artistiquement improvisé  (L’instant présent ! Il n’ y’a que ça de vrai !)

Décalage                                   (ben pour ma part, c’est vous qui êtes légèrement décalés moi je suis né quelque part, euh pardon je suis nez comme ça !).

Joie                                             (une petite tranche de paté de joie ? c’est nul ces jeux de mots roucassiens !)

Légèreté                                  (ouais ben pas tous hein !?).

« Ludicité »                            (avec beaucoup de lucidité !)

Rires et sous-rires             (car sous le rire, il y a …)

Respect                                   ( Le respect ben la ! pas besoin de rereréexpliquer ! sinon ben c’est plus la peine de retourner au début ! )